station touristique de Mbodiène

Présentation de la future station

Situé à 110 km de Dakar, et à 35 mn de l’Aéroport International Blaise Diagne, aux portes de la région du Sine Saloum, le village de Mbodiène est situé aux berges d’une lagune aux eaux tranquilles qui la séparent d’une immense plage de sable fin. Le site de 504 ha est tout à fait unique par l’étendue et la variété de ses milieux d’insertion : large plage et dunes, riche lagune, zone d’hivernage et vaste plaine. Il constitue également le centre géographique des unités d’aménagement touristique de la Petite Côte, depuis Saly/M’bour jusqu’à Joal Finio, et à ce titre de pôle touristique central il accueillera une grande gamme d’activités d’animation extra hôtelière, tels que les golfs et les parcs d’attractions thématiques. Ces activités devraient être implantées à proximité de la route nationale et facilement visibles et accessibles à partir de celle-ci.

Mbodiène sera une destination qui allie tourisme, sport, culture découverte et développement durable. Ce sera une destination capable de répondre aux souhaits d’une clientèle internationale, de dynamiser et d’intégrer le développement d’une région sans impacte sur son environnement et ses ressources naturelles, une destination qui réunira les infrastructures et les compétences pour accompagner un pays tout entier en termes de sport de haut niveau.

Mbodiene est implanté au cœur de la petite côte, une des zones touristiques les plus belles du littoral sénégalais. Sécuriser et autonome en termes d’énergie, d’eau et même de santé grâce à son propre hôpital international, la station touristique de Mbodiène vous accueillera toute l’année. Connecter avec le monde entier à 5 heures des plus grands aéroports européens, le nouvel aéroport international de Dakar sera accessible par la future autoroute en 45 minutes. Dakar la capitale est à 100 kilomètres. Sur 504 hectares implanté d’acacia et de baobab, Mbodiéne est borné par 4 kilomètres de plages d’une beauté sauvage parfaitement préservé, penser dès l’origine pour une approche intégrer et durable. La station s’articulera autour d’un symbole hôtelier touristique et résidentiel haut de gamme que complète des infrastructures sportives culturels et de loisirs qui proposent une multitude d’activités pour les petits et pour les grands.

Destination touristique

Au sein d’une coulée verte favorisant la biodiversité avec une architecture innovante et intégrer à l’environnement, la station proposera à ses visiteurs et résidents différents types d’hébergements allant des hôtels de 3 à 7 étoiles comme l’hôtel du Golf et de la Marina pour des prestations d’exception, des maisons d’hôtes et un village dédié au Surf et doté des équipements spécifiques à la discipline, enfin quatre Eco-resorts, des villages de vacances écoresponsables. En complément de l’offre hôtelière, 1754 villas et 550 appartements seront proposés en tant que résidence immobilière touristique. Chaque zone résidentielle affiche sa propre identité en termes d’aménagement et d’architecture.

Destination sportive

La vocation sportive de Mbodiene s’inscrit à la fois vers le monde professionnel et la formation et vers le sport de loisir grâce à ses installations exceptionnelles et son centre de haute performance sportive avec ses départements biomécaniques, physiologiques, psychologiques et nutritionniste entre autres. La station accueillera les équipes étrangères et les fédérations sportives pour des stages de préparations de remise en forme ou de concentration avec cinq académies : Football, Basketball Tennis, Golf et Kitesurf. Le volet formation repose sur la sélection au niveau national de jeunes athlètes qui bénéficieront d’un encadrement et d’infrastructure leurs permettant d’atteindre leurs projets de vie et carrière internationale. Les cinq académies sont ouvertes à tous pour des stages de découvertes et de perfectionnements.

Sur plus de 150 hectares ouverts sur l’atlantique le Royal Téranga Golf Club comptera deux parcours de dix-huit trous et un Golf dessiner par un expert de l’architecture golfique. A terme l’ambition est simple, séduire et convaincre pour devenir la première destination de golf au Sénégal. L’océan oblige les sports qui comptent y trouver leurs royaumes pour les passionnés comme pour les novices seul ou en groupe les plaisirs se déclinent à l’infini.

Destination loisirs et culture

Mbodiéne offre une expérience privilégiée en termes de loisirs et de culture outre la Marina, le Beach Club et l’Aqua parc la promenade de la corniche s’ouvre sur la Médina temple du shoping et de la restauration. Le jour la Médina anime les nuits de la station avec ses clubs et ses spectacles de rue. Le marché traditionnel joue la connexion avec les pêcheurs, aviculteurs et artisans locaux. Au son de la musique sénégalaise on déguste ici des produits frais préparer sur place.

En termes de culture, l’Art et l’artisanat sénégalais bénéficient d’une exposition avantageuse avec le Musée d’Art africain et son showroom mais également par le choix d’intégrer les ateliers des artisans designer au sein de la zone artisanale de la station et par la création d’une structure de management et de coaching pour promouvoir leurs projets. La station est bien entendu leur premier client et ambassadeur. Ouverts aux évènements publics et privés, le palais des congrès dispose d’un auditorium et devrais à termes accueillir des festivales de cinéma de musique et de spectacle vivant.

 

Destination durable

Durable par vocation Mbodiene s’engage pour la protection de l’environnement, l’intégration sociale locale régionale et nationale pour un développement viable et un progrès social équitable. L’ambition première est de faire du social le levier de développement majeur de la région en privilégiant l’emploie local, les formations qualifiantes mais aussi la qualité de la vie. La station est un véritable moteur de progrès pour l’ensemble des villages aux alentours. Pour préserver l’environnement et les ressources naturelles, l’électricité est fournie par un mixte énergétique de technologie renouvelable propre à la station. L’eau potable par son unité de désalinisation, les déchets liquides et solides, sels compris, seront traités et valorisés. Les objets une fois retraités sont utilisés pour l’arrosage des espaces verts et du golf.

Mbodiene incarne une nouvelle génération de station balnéaire responsable et respectueuse des hommes et de son environnement, elle préfigure le tourisme et le Sénégal de demain.

C’est à Mbodiène que le chanteur international Akon a choisi pour y implanter sa ville durable AKON CITY.

«AKONCITY est une extension de la mer dans la terre avec des vagues plongeant profondément dans les racines de chaque bâtiment, le faisant danser sur la musique d’AKON pour célébrer l’essor d’AKONCITY, ne reflétant rien d’autre que le bonheur n’apportant pas moins que le succès »

AKONCITY. C’est la rivalité du Sénégal avec le développement futuriste pour devenir le phare de l’innovation et du développement humain en fournissant la meilleure solution d’éducation, pour être la locomotive de l’économie du pays en créant l’industrie la plus révolutionnaire, en récompensant le travail acharné des Sénégalais pour faire du Sénégal le pays leader de l’innovation technologique et des ressources naturelles mieux utilisé en offrant le meilleur logement avec un design au plus futuriste réconfortant la vie quotidienne avec une utilisation mixte des animations et services pour tous types de bâtiments résidentiels (social, classe moyenne et haut de gamme). AKONCITY établira la norme pour tous les futurs développeurs immobiliers au Sénégal en tant que pays et région dans son ensemble. Faire sa marque en interne et se positionner comme l’un des pays phares pour créer un cycle de vie complet à partir d’un projet créera la voie à suivre ailleurs.

Au cours des dernières années, la demande de capitaux privés pour les investissements immobiliers et les infrastructures de soutien a considérablement augmenté. Dans les économies émergentes, la grande migration vers les villes, la croissance démographique et le gonflement de la classe moyenne créent un besoin désespéré de plus de biens immobiliers urbains. Dans les économies avancées, les villes se développent également, mais pas si rapidement, tandis que la technologie, la démographie et les questions environnementales deviennent de nouveaux vecteurs de valeur.

L’immobilier en tant que classe d’actifs évolue rapidement. De méga investisseurs immobiliers émergent et construisent des projets à une échelle épique. Le paysage est de plus en plus répandu et complexe, avec une gamme de risques et de retours plus large que jamais.

 
 

Destination loisirs et culture

Mbodiéne offre une expérience privilégiée en termes de loisirs et de culture outre la Marina, le Beach Club et l’Aqua parc la promenade de la corniche s’ouvre sur la Médina temple du shoping et de la restauration. Le jour la Médina anime les nuits de la station avec ses clubs et ses spectacles de rue. Le marché traditionnel joue la connexion avec les pêcheurs, aviculteurs et artisans locaux. Au son de la musique sénégalaise on déguste ici des produits frais préparer sur place.

En termes de culture, l’Art et l’artisanat sénégalais bénéficient d’une exposition avantageuse avec le Musée d’Art africain et son showroom mais également par le choix d’intégrer les ateliers des artisans designer au sein de la zone artisanale de la station et par la création d’une structure de management et de coaching pour promouvoir leurs projets. La station est bien entendu leur premier client et ambassadeur. Ouverts aux évènements publics et privés, le palais des congrès dispose d’un auditorium et devrais à termes accueillir des festivales de cinéma de musique et de spectacle vivant.

 

AKONCITY Approche Smart City

Les villes intelligentes utilisent une combinaison d’appareils de l’Internet des objets (IoT), de solutions soSware, interfaces (UI) et réseaux de communication. Cependant, ils s’appuient avant tout sur l’IoT. L’IoT est un réseau d’appareils connectés, tels que des véhicules, des capteurs ou des appareils ménagers, qui peuvent communiquer et échanger des données. Les données collectées et fournies par les capteurs et outils IoT sont stockées dans le cloud ou sur des serveurs. La connexion de ces appareils et l’utilisation de l’analyse de données (DA) facilite la convergence des éléments physiques et numériques de la ville, améliorant ainsi l’efficacité des secteurs public et privé, permettant des avantages économiques et améliorant la vie des citoyens.

AKON CITY, ENTREVOIR L’AVENIR

fr_FRFrançais